MAURICE CARÊME
Accueil Accueil Sommaire Livre d'or Livre d'or Livre d'or

Introduction
Fondation M C
Biographie
Musée
Poèmes
Oeuvres
Bibliothèque
Salle d archives
Les amis de Maurice Carême
Les amis de Maurice Carême
Prix
Prix
Liens

LES MUSICIENS ET MAURICE CARÈME

Henri Sauguet remarquait: "Entre la poésie de Maurice Carême et la musique les liens qui se sont noués sont ceux, sublimes de l'amour parfait. Il est et sera le poète le plus mis en musique qui vivra jamais". A ce jour, 317 compositeurs et chansonniers ont mis plus de 2.700 poèmes ou textes de Maurice Carême en musique. Le premier de ces musiciens fut, en 1921, le belge Albert Gossiaux.

En 1937, Darius Milhaud met douze poèmes de Mère en musique dans La cantate de l'enfant et de la mère pour quatuor à cordes, piano et récitant. En 1952, ce sont les douze mélodies des Petites légendes.

Francis Poulenc termine en 1960 son dernier cycle de mélodies La courte paille sur sept poèmes de Maurice Carême. Les plus grands interprètes les chantent dans le monde.

C'est à Maurice Carême qu'Henri Sauguet songe lors de la commande par Magdeleine Meyer d'une oeuvre consacrée à la reine Elisabeth de Belgique. Ils seront les complices de cette cantate de la Reine aux cheveux d'or, créée au Palais des Académies à Bruxelles en 1977. Il écrit également douze mélodies sur des poèmes de L'Envers du miroir: Je sais qu'il existe.

Carl Orff choisit la célèbre Litanie des écoliers qu'il insère dans sa non moins célèbre méthode d'enseignement de la musique.

A Lyon, Marcel Corneloup compose pour A coeur joie une centaine de choeurs.

Jacques Chailley écrira plusieurs suites de mélodies A ma femme, Sept chansons légères, 3 poèmes sur la mort.

Florent Schmitt choisit parmi l'oeuvre la plus aérienne trois poèmes qu'il métamorphose en choeurs.

Tout récemment, Michel Bosc écrit six très belles mélodies.

Il nous faut citer Aldona Nawroka de Varsovie qui réussit à tel point ses premières mélodies qu'elle se voit commander d'autres mélodies également sur des poèmes de Maurice Carême.

En Belgique, de très nombreux compositeurs sont littéralement sous le charme de cette poésie dont le grand organiste Flor Peeters remarquera : "Je lis et j'entends la musique en moi". Ce seront les douze poèmes de Mère, puis après la mort du poète, trois mélodies.

Jean Absil reviendra s'inspirer à cinq reprises pour composer choeurs et mélodies tant dans l'oeuvre grave que celle qui enchante les enfants: Six poèmes de Maurice Carême, A cloche-pied, Cache-cache, Heure de grâce, Printemps.

René bernier fera de Maurice Carême son poète favori. Choeurs, mélodies se succèdent au cours des années: Dévotions, Du coq à l'âne, Prières chantées, Sortilèges ingénus.

Raymond Chevreuille se joue et combien de ses sonorités novatrices dans ses mélodies et ses choeurs: Chansons, Consonances, D'un monde imaginaire, Evasions.

Louis de Meester obtiendra le 2ème prix Italia avec La voix du silence (16 mélodies), écrira la cantate Mère pour quatuor à cordes, piano, ténor, mezzo soprano et récitant et Quatre réminiscences (choeurs).

Jacques Leduc ne cesse de s'émerveiller de trouver des poèmes si riches en sonorités verbales, en sentiments profonds: La flûte au verger, Les jeunes années.

Et que dire d'Harry Cox, ce belge qui habite Paris et travaille à la Maîtrise de l'ORTF. Il mettra 93 poèmes en musique ainsi qu'un opéra Le joueur de rêves sur un livret de Maurice Carême.

Musiciens étrangers

Georges AUBANEL
René BERTHELOT
Marc BERTHOMIEU
Lily BIENVENU
Michel BOSC
Fabrice BOULANGER
Claudel CALLENDER
Jacques CASTEREDE
Jacques CHAILLEY
Michel CIRY
Marcel CORNELOUP
Jean-Christian COSTE
Marcel DELANNOY
Dominie FARICIER
Odette GARTENLAUB
Bernard HAULTIER
Léon JORDAN
Julien JOUBERT
Bozidar KANTUSER
Pierre MIGAUX
Darius MILHAUD
Dominique MY
Aldona NAWROCKA
Carl ORFF
Edmund PENDLETON
Jean-Louis PETIT
Robert PLANEL
Francis POULENC
Henri SAUGUET
Florent SCHMITT
Ayser VANCIN
François ZIBERLIN

Musiciens belges

Jean ABSIL
Jean-Claude BARTSOEN
Maurice BASTIN
René BERNIER
Jean BOECKX
Raymond CHEVREUILLE
Harry COX
Jean DAXHELET
René DEFOSSEZ
Maurice DE GROOTE
Richard DE GUIDE
Louis DE MEESTER
Jean DE MIDDELEER
René DE VLIEGHER
Berthe DI VITO DELVAUX
Chris DUBOIS
Eric FELDBUSCH
René FONTAINE
Jacqueline FONTYN
Albert GOSSIAUX
Robert HERBERIGS
Arthur HOEREE
Willem KERSTERS
Théo LANGLOIS
Michel LECLERC
Jacques LEDUC
Guy Philippe LUYPAERTS
Arthur MEULEMANS
Pierre MOULAERT
Raymond MOULAERT
Gilbert NEIRINCKX
Flor PEETERS
Willem PELEMANS
Marcel POOT
Marcel QUINET
François RASSE
Norbert ROSSEAU
Charles SCHARRES
Maurice SCHOEMAKER
Jacques STEHMAN
Arie VAN DE MOORTEL
René VANDER VELDEN
Albert VANDRISE
René VAN NECK
Jos WUYTACK

Quelques chansonniers

Jo AKEPSIMAS
Julos BEAUCARNE, notre barde national
Bertrand BURGALAT
Pierre CHENE
Isaïe DISENHAUS
DOMITILLE
Jacques DOUAI
Raymond FAU
Jean-Marc FURGEROT
Jacky GALOU
Marie-Cécile KISS
MANNICK
Christiane ORIOL

Citer tous les noms des musiciens qui se sont inspirés de Maurice Carême est impossible. Nous serions immanquablement incomplets. Au palmarès, de nombreux musiciens belges et français, mais aussi des américains, des anglais, des polonais, des russes, des suisses, des hollandais... Tous les genres musicaux auront été abordés depuis la chanson enfantine la plus savamment simple jusqu'aux mélodies les plus graves en passant par les opéras de chambre, les contes musicaux, les choeurs, les pièces symphoniques.

 

   

Retour en haut de page